mardi 22 mars 2011

Ludivine Caillard, la nature, le bois, le tricot...


Untitled, 2003, Bois, tricot laine rouge, 300 x 250 cm

Ludivine Caillard réalise, complétement à la main, des sculptures à base de tricot.
Son inspiration vient de ses ballades dans la nature, dans le Sud...

Sélectionnée par le Festival de mode et de photographie d'Hyères et exposée à la Villa Noailles en 2008, où elle réalise sa première exposition, Time after Time, Ludivine Caillard prend ses marques, avec un certain aplomb, sur la scène de l'art contemporain.

Elle reproduit, ici, une micro-forêt, en recouvrant une structure végétale de laine...
Le temps et la nature sont évoqués dans ses assemblages: l’artiste renoue avec les pratiques artisanales de la sculpture sur bois et du tricot.
Ludivine Caillard aime détourner les choses, c’est son code de création.


Perpetual Green, 2008 - 2009, Essence de bois, laine
Vue de l'exposition:
TIME AFTER TIME, Hyères encore, Galerie des Galeries, Paris, 2009
photographie: Marc Domage


Dans Color Sticks, elle utilise une laine basique de couleur unie et emploie toujours le même point de base, le point mousse. C'est une volonté d'aller à l'essentiel, elle ne cherche pas à maîtriser la technique du tricot.

Série Color Sticks, 2003-2008, Bois, tricot laine, 20 x 215 cm ch.
Vue de l'exposition:
TIME AFTER TIME, Hyères encore, Galerie des Galeries, Paris, 2009
photographie: Marc Domage



Ici, le tricot devient "enveloppe, apparat ou parure". Elle ajuste le tricot sur l'arbre telle une robe sur un corps...


A red Dress for a Tree, 2008, Bois, laine, 425 x 220 x 270 cm
Vue de l'exposition:
TIME AFTER TIME, Hyères encore, Galerie des Galeries, Paris, 2009
photographie: Marc Domage



Rainbow Tree, Boder Lines et Tourbillon à voir aussi sur :
le site de Ludivine Caillard
et le blog de la Villa Noailles

1 commentaire:

  1. Beneficial info and excellent design you got here! I want to thank you for sharing your ideas and putting the time into the stuff you publish! Great work!

    cheap nolvadex

    RépondreSupprimer